Du 9 Septembre au 16 Septembre nous avons passé quelques jours sur l’île de Ré. Nous étions perdus dans le hameau des Gilleux à Saint Clément des Baleines tout au Nord de l’Ile. point de départ idéal pour randonner dans la partie la plus sauvage de l’Ile.

IMG_6220

Durant la semaine nous avons arpenté tous les chemins et pistes cyclables imaginables. Le temps était océanique c’est à dire très changeant avec du vent du soleil et de la pluie. Le photographe ne demande pas mieux. Ce temps changeant lui proposant des atmosphères et des ciels propices .

La Conche des baleines.  Une très grande plage de sable fin qui borde le nord de l’île de Ré

Plage sauvage de plus de 5 kilomètres qui est bordée par une grande forêt de pins.Cette plage à l’approche de Portes en Ré se transforme en un platier riches en moules et bigorneaux.

Nous ressortons de cette plage à la hauteur de la Chapelle de la Redoute ou Notre Dame des Marins.

IMG_6251

La Chapelle de la redoute fut construite à la fin du XVIIème siècle sous Vauban pour protéger le port de Rochefort.  En 1814 elle est désarmée et abandonnée.En 1859 il ne reste que le magasin à poudre où les processions religieuses avaient pris pour habitude de s’arrêter. Elle fut assimilée à un édifice religieux et l’on dressa sur le pignon de la porte une Vierge de 1.60m. La poudrière devint  La Chapelle de la Redoute.

Retour à notre havre de paix par les Marais du Fier d’Ars et de Portes en Ré.

Le Fier d’Ars et la digue autour d’Ars  en Ré. Journée au temps sauvage  avec des ciels aux gris changeant d’une minute à l’autre. Et puis le soleil… et … puis la pluie.

La presqu’île de Loix et Saint Martin en Ré sous un soleil resplendissant. Toujours du vent et des couleurs et une luminosité à se damner !