Ce matin la brume s’est levée , le soleil est momentanément de retour. L’air est frais mais de nouveau les Annapurna s’ouvrent à nous. Dans le calme de Tadapani les drapeaux de prières flottent au vent. Devant nous les sommets des Annapurna et du Macchapuchare apparaissent dans un environnement lumineux et laiteux.

DSC00655
En attente du lever du soleil.

Tadapani s’éveille doucement. Les premiers porteurs quittent le village pour une nouvelle journée de marche. pour nous une séance de yoga accompagne ce lever de soleil avant de profiter d’un nouveau petit déjeuner tibétain et de commencer notre quatrième journée de trek.

DSC00666
Les excellents pain tibétains au miel !

Aujourd’hui nous rejoindrons Ghorepani à 2 850 m d’altitude. Entre Tadapani 2 630 m et Ghorepani 2 650 m il n’y a que 220 m de dénivelé. Cela présage une journée de récupération. Eh bien pas du tout ! Nous commençons par une descente de 300 m et nous monterons ensuite pour la 1ère fois au dessus de 3 000 m pour redescendre ensuite à Ghorepani. En définitif dénivelé positif du jour supérieur à 800 m et dénivelé négatif supérieur à 600 m. A la sortie de Tadapani le chemin part dans la forêt et nous commençons notre descente  , laissant à son destin  éphémère une balançoire Ping. De nouveau le temps s’est bouché et la brume sera notre compagne de route pour la journée. Les volées de marches succèdent aux volées de marches.

Nous atteignons un fond de vallée très encaissé à 2 300 m. Il nous faut maintenant remonter ce fond de vallée afin de pouvoir sortir par le haut à la hauteur de 3 180 m. La brume et l’humidité sont de plus en plus prégnantes. Normalement en Octobre la mousson est terminée , mais du fait du dérèglement climatique la fin de la mousson se décale lentement vers la deuxième qiunzaine d’Octobre.

DSC00671

Pendant 3 heures nous allons progresser le long de la rivière Burgundy . de loin en loin quelques maisons de famille népalaise égaye notre randonnée


 

Vers l’altitude de 2 800 m nous arrivons au fond de la vallée. Les 350 derniers mètres sont plus ardus. Nous décidons de nous arrêter dans une guest house pour manger des pâtes et des légumes. Cela fait quatre que nous marchons. Avec l’altitude la fraîcheur est réapparue.

Après une heure de pose nous reprenons notre marche pour rejoindre Deurali Ban Thanti à 3 180 m d’altitude.Comme toujours au Népal quand nous atteignons un col, un lieu à la croisée des chemins , celui ci est envahit de drapeaux de prières et de temples plus au moins sommaire.

DSC00680

Ce col aurait dû nous offrir un panorama grandiose sur les Annapurna et pour la première fois sur le massif du Dhaulagiri culminant à 8 167 m. Malheureusement le temps ne l’a pas permis. Nous sommes pourtant restés un long moment à profiter du lieu , à ressentir cet environnement et à laisser vagabonder nos pensées à l’unisson de ces drapeaux qui portent nos prières jusqu’aux cieux himalayens.

Selon le bouddhisme tibétain, le vent qui souffle, caressant les formules sacrées imprimées, les disperse dans l’espace et les transmets ainsi aux dieux, ainsi qu’à tout ceux qu’il touche dans sa course. La signification des couleurs et la suivante  : l bleu représente l’espace,la voûte céleste. le blanc signifie l’air, le vent , les nuages. le rouge c’est le feu. Le vert c’est l’eau et le jaune orangé c’est la terre

Il nous reste maintenant une bonne heure et demi de descente pour atteindre Ghorepani à 2 850 m , terme de notre journée de randonnée. La descente sera faites de milliers de marches qui finiront de nous fatiguer après cette longue journée de marche .

S1160014

Nous arrivons à Ghorepani par une arche de bienvenue. Ghorepani est à cheval sur une crête. C’est un gros village Gurung . Il a l’habitude d’être un lieu de passage pour les commerçants et les Tibétains parce qu’ils trouvaient de l’eau ( pani en népalais) pour leurs chevaux ( ghora en népalais).

C’est aussi un lieu central reliant plusieurs villages ainsi que le chemin menant au Camp de base de l’Annapurna. C’est enfin une halte importante afin de pouvoir monter au belvédère de Poon Hill à 3 250 m.

Ce sera le but de notre début de journée de marche de demain. Pour aujourd’hui nous prenons possession de nos chambres dans une guesthouse de Ghrepani. Nous sommes nombreux car le belvédère de Poon Hill est un but pour de nombreux trekkeurs. Nous nous retrouvons autour d’un feu très rudimentaire . ( toujours dans un tonneau) une partie des trekkeurs est assise autour du feu avec à hauteur des yeux les affaires de randonnées qui sèchent sur des fils . Scène assez surréaliste. Après un repas fait d’une soupe de quelques pâtes et légumes , nous nous glissons dans nos sacs de couchages pour une courte nuit au milieu des nuages himalayens. Demain lever à 4h pour montée à Poon Hill et profiter ( nous l’espérons) du premier soleil sur les massifs des Annapurna et des Dhaulagiri.

A suivre …